>>> >> > >>

Le secret pour décupler la productivité de votre compagnie

Vous et moi savons très bien que la productivité n’a rien à voir avec l’argent. Vous pouvez injecter une tonne d’argent et d’avantages monétaires dans votre régime de rémunération, et vous vous retrouverez tout de même avec des employés non motivés qui se traînent les pieds et arrivent à peine à accomplir quoi que ce soit à temps.

Pas plus que la productivité n’a quelque chose à voir avec le fait que vous soyez un cadre basculant entre l’intervention et le laisser-faire. J’ai expérimenté les deux approches avec très peu de succès. Certains employés aiment être guidés, d’autres excellent lorsqu’ils sont laissés à eux-mêmes. Je crois que le rendement des employés est davantage lié à la créativité et au dynamisme qu’à la productivité comme telle.

Lorsque vous gérez une grande équipe d’entreprise en démarrage dans une industrie férocement compétitive, il est primordial que chaque personne fasse sa juste part... et plus ! Du moment où j’ai mis les pieds chez Rydoo, je savais que je devais me concentrer à enthousiasmer les gens à propos du travail que nous nous sommes donné pour mission d’accomplir.

Cela s’est révélé plus facile que ce que je croyais, et s’est résumé à deux choses toutes simples.

De quoi s’agit-il?

Pour Rydoo, créer un environnement de travail stimulant et une culture organisationnelle décontractée était la clé pour faire monter en flèche la productivité. Aucune somme d’argent et aucun avantage ne peut accomplir ce que nous avons été capables de faire avec quelques ajustements d’aménagement de bureau et un changement d’attitude.

Aménager votre bureau

Les bureaux d’autrefois étaient encombrés de petits cubicules remplis d’individus isolés travaillant sagement à leurs ordinateurs. Vous verrez encore cet aménagement dans la plupart des compagnies aujourd’hui. Je frémis simplement à y penser.

Le bureau de Rydoo à Mechelen est complètement différent. C’est un bureau à aire ouverte (autant que possible). Au rez-de-chaussée se trouvent la réception et le bar. C’est là où les employés vont se détendre et cassent la croûte, et où nous recevons nos visiteurs et invités.

Le premier étage est l’endroit où notre équipe de développement fait des merveilles. C’est aussi là où les services du marketing et des finances sont situés. Il peut sembler inhabituel de mélanger ces groupes distincts, mais selon mon expérience, les meilleures idées sur le produit proviennent souvent de personnes qui ont différentes perspectives. Réunir dans un même environnement de travail des individus issus de différents départements s’est révélé extrêmement bénéfique par le passé.

Le second étage est consacré à notre équipe des ventes. Ne vous inquiétez pas, ils ne sont pas enchaînés à leurs bureaux. Presque chaque jour, vous y trouverez des gens des ventes travailler en collaboration avec un pro du marketing au premier étage ou même dans le lobby.

Ce type d’aménagement aide réellement à laisser libre cours à la créativité. Le fait que les employés se côtoient et travaillent en collaboration fonctionne bien pour nous, et est souvent la source d’excellentes solutions à un problème ou un autre.

Trouver la culture d’entreprise qui vous convient

Votre identité en tant qu’entreprise influence grandement la façon dont vous traitez vos employés ce qui, en retour, a un profond effet sur la productivité.

Chez Rydoo, nous croyons que l’individualisme n’a pas sa place dans l’équipe. Nous laissons nos ego au vestiaire, et nous sommes pleinement conscients que tout ce que nous accomplissons, nous l’accomplissons en tant qu’équipe composée d’individus visant à atteindre un objectif commun.

Aussi, nous ne sommes pas toujours au bureau. Si notre travail nous donne la possibilité de travailler à distance, alors nous sommes encouragés à le faire à l’occasion. Nous travaillons de nos salons, nos arrière-cours... et même de la cuisine de grand-mère ! Ce qui doit avoir lieu au bureau se déroule au bureau : les réunions, les résolutions de problème collaboratives, la gestion de crise... Et pour le reste, si vous faites bien votre travail dans le délai prévu, les vendredis peuvent entièrement être travaillés de la maison.

De plus, lorsque nous nous pointons au bureau, nous établissons nos propres heures de travail. Certaines personnes sont plus productives le matin, tandis que d’autres le sont plus en après-midi. Une structure de type « 9 à 5 » est trop rigide pour accommoder tout le monde. Il y a des gens qui arrivent à 11 h et qui restent jusqu’à 19 h, et c’est parfaitement acceptable.

Travailler sur une terrasse en Espagne :)

Prendre une pause

Les gens ne sont pas des machines – le travail constant ne rendra personne plus productif. Des pauses régulières sont une bonne façon de vous réénergiser après quelques heures de travail soutenu.

Ici, chez Rydoo, nous avons du plaisir à travailler, et nous prenons plaisir à nous amuser. C’est pourquoi vous trouverez une table de baby foot, une table de billard et un jeu de fléchettes à notre bureau de Mechelen. Il n’y a pas meilleur moyen pour se détendre que de jouer une partie amicale avec son collègue en sachant très bien que personne n’aura une moins bonne opinion de vous à cause de cela.

Personnellement, j’essaie de jouer autant que possible. Dès que je bloque sur quelque chose et que je n’arrive plus à progresser, je trouve que le simple fait d’occuper mon esprit à autre chose vient régler le problème. Beaucoup de nos développeurs abondent dans le même sens.

Thirsty-Thursdays

Les « Thirsty-Thursdays » (littéralement « jeudis assoiffés ») sont chose courante ces temps-ci chez Rydoo. Tout le monde se réunit dans le lobby pour boire quelques verres et discuter et, bien souvent, le PDG se joint à nous. C’est une excellente occasion pour les gens d’apprendre à mieux se connaître et de discuter de choses non reliées au travail : leurs passions personnelles, leurs rêves, ce qui les motive dans la vie. Bref, cela permet de transformer des collègues en un groupe d’amis unis – et ça fonctionne pour nous !

Et puis il y a aussi les petites choses comme les rafraîchissements et les différents types de nourriture que le bureau fournit chaque semaine, ou les vélos à la disposition de tous si quelqu’un souhaite faire une course en ville – des petites choses qui sont relativement abordables, mais qui font des merveilles pour le moral et la productivité.

La productivité des employés n’est pas une chose que l’on peut forcer. Mon expérience chez Rydoo m’a appris qu’elle doit être cultivée de l’intérieur. L’environnement de travail et la culture organisationnelle jouent un rôle essentiel à cet égard.

Faites une visite virtuelle des bureaux de Rydoo à Mechelen et jetez un œil à l’atmosphère de travail géniale que nous avons été en mesure de créer. Je suis persuadé que vous serez aussi impressionné que moi !

Tags: Productivité

Derniers articles

Rydoo

Comment Ivalis a réussi à réduire son temps de remboursement des frais professionnels de 3 jours

Les magasins ne ressemblent plus à ce qu'ils étaient il y a 15 ans car des technologies telles que la RFID (radio-identification), la géolocalisation ou les étiquettes électroniques ont transformé le secteur de la vente au détail. Avec plus de 13 000 magasins et entrepôts utilisant leurs produits et services, Ivalis est l'un des leaders mondiaux dans la gestion  d'inventaires. Depuis sa création en 1991, ses opérations se sont développées de façon significative ; la société, basée en France, dispose désormais de 11 filiales et 50 bureaux à travers le monde — ce qui signifie qu'elle doit gérer un nombre croissant d'employés. Nous avons échangé avec Philippe Kempf, Contrôleur de Gestion du groupe Ivalis, de leur approche, comment ils s’assurent en permanence que les outils déployés sont efficaces et pourquoi ils ont fait le choix de Rydoo pour la gestion de leurs dépenses.

2019-06-03
Partager
En savoir plus
Rydoo

Pourquoi les éditeurs de logiciels devraient-ils repenser la gestion de leurs dépenses ?

En 2011, Marc Andreessen fut le premier à affirmer pour le Wall Street Journal que les logiciels allaient conquérir le monde. Aujourd’hui, c’est bien le cas : de nombreuses entreprises technologiques ralentissent leurs développements de logiciels, alors que de nombreuses startups se créent et sont financées quotidiennement sous le modèle SaaS. Même les entreprises les plus connues pour leurs produits ‘hardware’ ajustent leur positionnement. Apple par exemple renforce ses services logiciels au détriment des ventes de iPhones.

2019-04-04
Partager
En savoir plus
Rydoo

Comment déployer Rydoo auprès de 460 000 collaborateurs ?

Avec plus de 460 000 employés et une présence dans 72 pays, Sodexo, leader des Services de Qualité de Vie et maison-mère de Rydoo, représentait un enjeu de taille pour l’éditeur de solution SaaS : implémenter sa plateforme et la déployer auprès d’un très grand compte. Grandir ensemble et apprendre les uns des autres façonnent le modèle “corp-up”. Quels ont été les difficultés rencontrées lors du déploiement ? Quels sont les résultats aujourd'hui ?

2019-01-23
Partager
En savoir plus
Rydoo

Une transformation digitale commence de l'intérieur

Koen Dierckx est Directeur Financier de Vanbreda Risk & Benefits depuis 2015. Afin de développer la stratégie de dématérialisation de l’entreprise, il a étudié les différents processus internes existants avec pour objectif principal de réduire les tâches à faible valeur ajoutée.

2019-01-09
Partager
En savoir plus